Salon AA 2016©ESO-07.jpg

AlternativAuto : une nouvelle étape

La 4e édition d’AlternativAuto, le salon 100% électrique ou hybride de Mag2Lyon, s’est tenu du 3 au 5 juin 2016 à la Cité internationale. Les exposants de la 1ère heure comme les nouveaux ont eu le sentiment qu’on passait un cap dans l’engouement du public.
Une étape décisive dans le développement de ce jeune salon.

Salon AA 2016©ESO-06.jpg

Organiser un salon n’a rien d’évident ni de facile pour un media. L’information et l’évènementiel sont deux mondes différents. Mais ils ont quand même un point commun :
partagez une expérience. Nous essayons depuis plusieurs années vélos, scooters et voitures électriques. Après avoir consacré un supplément spécial à ce phénomène naissant en 2012, nous avons lancé un véritable salon pour que les Lyonnais se fassent leur propre idée dès l’année suivante. Il n’y avait alors que quelques voitures exposées au Double Mixte à la Doua. Cela fait donc déjà trois ans que des entreprises comme It Partner, dans le 9e arrondissement, tourne avec des Renault Zoé acquises lors de cette première édition. Comme des particuliers. Patiemment, nous avons attiré de nouveaux exposants en suivant l’essor de l’offre électrique et hybride. Signe de l’évolution du marché, on trouvait par exemple cette année la nouvelle Kia Soul EV, une compact au design particulièrement soigné mais aussi un Volvo XC90 hybride rechargeable haut de gamme qui a été une des voitures les plus essayées du salon.

Préparer l’avenir
Jean-Rodolphe Guigonnet, directeur du Centre Porsche Lyon (Champagne-au-Mont d’Or et Saint-Priest) 
“Porsche a participé à cet évènement pour montrer que la marque est aussi attentive à l’environnement. Les Cayenne et Panamera exposées sont de vraies Porsche et de vraies hybrides. Les meilleures du marché même. C’est important de les montrer car on est davantage connu comme un constructeur de voitures aux moteurs bodybuildés. Du coup, les visiteurs d’AlternativAuto ont pu voir que l’hybride, ce n’est pas seulement des compacts urbaines mais aussi des premiums. Contrairement aux idées reçues. On était aussi présent pour préparer l’avenir en écho à d’autres évènements comme l’engagement de Porsche hybrides au Mans. Et d’ici 2018, on va sortir une Porsche 100% électrique aux performances de premier plan.”

Un virage
Jean Venet, responsable d’Altermove à Lyon
Salon AA 2016©ESO-09.jpg
“On sent vraiment que cette année, le salon a trouvé ses marques. J’ai revu des habitués de cet évènement mais aussi de nouvelles têtes. Avec une fréquentation classe moyenne supérieure. C’est aussi la première année que j’ai autant de clients intéressés sur le salon. Monoroues, trottinettes, vélo à assistances électriques... Dès le mardi qui a suivi AlternativAuto, j’avais un client qui revenait acheter un VAE à 2 500 €. J’ai également trouvé que la Cité Internationale se prêtait particulièrement bien pour accueillir ce salon. Plus que la Confluence où il avait eu lieu l’an dernier. En effet, on est dans un lieu futuriste qui se situe à la connexion entre le monde des affaires avec les entreprises installées sur place et celui de la nature grâce au parc de la Tête d’Or tout proche. Ce qui confirme que c’est conciliable. On peut être dans le business et penser vert. C’est même le reflet d’un virage sociologique. Et puis les vélos comme les voitures premium avaient leur place dans ce lieu. Cela n’avait rien à voir avec une foire. Avec une fréquentation classe moyenne supérieure. En plus, le concept d’AlternativAuto qui est de mêler vélos, scooters et autos prend ici tout son sens. On comprend la logique de tous ces nouveaux modes de déplacement.”

Bien à sa place
Nicolas Laemlé, directeur de Toyota Rillieux-la-Pape
“J’ai suivi les 4 éditions d’AlternativAuto depuis la première édition au Double Mixte et j’ai trouvé qu’il était cette année bien à sa place. C’était agréable de voir en permanence un flux qui vient s’ajouter aux visiteurs venus spécifiquement pour le salon. Il y a même eu des périodes d’afflux plus soutenus. On peut ainsi présenter nos hybrides à une clientèle nouvelle. Evidemment, on peut toujours trouver des points d’amélioration. Plus de lumière dans le hall voiture, plus de liens entre le pôle vélo et le pôle auto, plus de visibilité côté quai Général de Gaulle... Des détails pour optimiser un salon qu’on apprécie. Le parc essais tout proche était aussi extrêmement pratique. Mais pour ce type d’évènement, il faut de vrais techniciens de la vente, capables de donner des renseignements précis sur les voitures exposés et à l’essai. Sinon, c’est un coup d’épée dans l’eau. Car tout le monde ne connait pas encore l’électrique et l’hybride.”

Un cap
Jérôme Fauchet, de PLR et Electric Bike
“C’est clairement le salon où j’ai eu le plus de demandes d’essais et de pistes de clients intéressés ces dernières semaines. Avec quelques animations électriques et ludiques, ce serait parfait. En 2016, AlternativAuto a franchi un cap !”

Très positif
Philippe Layat, Blooweels, location de véhicules hybrides et électriques premium
“Bravo pour l’organisation de cet événement. J’ai eu des retours très positifs avec des contacts qui devraient aboutir. Longue vie à Mag2Lyon !”

Surprise
Fabien, Love Ve, location, achat et revente de véhicules électriques premium, consulting en mobilité électrique
“On est très satisfait de cette première participation. Généralement, on présente ces voitures électriques puissantes et haut de gamme pour montrer que ces motorisations alternatives existent aussi sur des modèles haut de gamme. Mais on trouve rarement un acheteur qui signe de suite. C’est pourtant ce qui est arrivé à AlternativAuto avec la Fisker. Un connaisseur, chef d’entreprise, a été séduit après un essai.”

Convivial
Gregory Gionannini, pilote instructeur qui assure les tests de voiture électrique et hybride dans Mag2Lyon et sur www.alternativauto.com
“J’ai constaté qu’il y avait davantage de marques que les autres années et j’ai trouvé l’ambiance particulièrement conviviale. C’est important pour un nouvel évènement. Cette année, le CNPA, le conseil national des professionnels de l’automobile a aussi encouragé cette initiative. Bref, je conseille vraiment à l’équipe d’AlternativAuto de ne pas lâcher. Ce salon prend !”

Passion
Sébastien Gall, président du Leaf France Café, une association de passionnés de voiture électrique (photo coupe svp)
“Bravo pour votre passion et votre persévérance dans cette tâche. C'est grâce à des gens comme vous que l'électromobilité gagne chaque année du terrain. Soyez assuré de notre participation et de notre soutien pour la prochaine édition.’